Rabastens et environs

Provision de douceur

 

Toute de brique vêtue, Rabastens brille les matins d’été d’un éclat rosé dont la douceur fait rougir les fiers et hauts contreforts de la vieille ville. Rabastens invite à prendre son temps pour goûter à la gaieté des rues et à la douceur des rives. Il faut faire le marché du samedi matin pour faire provision de bonnes choses et lier connaissance avec ses habitants chaleureux.

 

Paysages sereins

 

L’église Notre-Dame-du-Bourg, halte aussi majestueuse qu’impressionnante sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, monte paisiblement la garde et surveille le pont qui mène, sur l’autre rive, à Couffouleux. Ce village tire son nom de la confluence du Tarn et de l’Agout. Dans un paysage serein de plaines aux reflets jaunes et verts, plantée de vignes et de champs, Couffouleux se laisse découvrir peu à peu. Il faut dire que la commune est étendue, et riche en édifices plus que centenaires, qu’il s’agisse de grandes fermes en terre crue ou d’églises typiques (pas moins de quatre).

 

Une nouvelle vie

 

En suivant les méandres du Tarn, les bourgs ruraux de Loupiac et Lisle-sur-Tarn creusent peu à peu le sillon des grandes villes voisines, rapprochés par l’autoroute A68. Avec Couffouleux, ils forment l’épicentre des deux bassins d’emploi d’Albi et de Toulouse. Des entreprises s’y installent, des familles y trouvent avec bonheur la maison de leurs rêves, alimentant une vie sociale et culturelle toujours plus riche.

 

 

Cueillette des champignons

 

De l’autre côté du ruban de l’A68 s’étend la vaste forêt de Giroussens, terrain privilégié des randonneurs (à pied, à cheval, à VTT) et des cueilleurs de champignons. A Giroussens même, un panorama unique embrasse d’un seul regard la plaine voisine de l’Agout et la naissance du Lauragais. En contrebas s’étend le fameux jardin des Martels. Ce site touristique est aussi le terminus d’un ancien petit train réhabilité, qui propose un voyage de quelques kilomètres au départ de Saint-Lieux.

En se retournant, on remarque la Maison de la céramique contemporaine, lieu idéal pour découvrir des œuvres garantes de la tradition et de la modernité de cette commune, tournée depuis des siècles vers la poterie.

 

Grands cyprès

 

En revenant vers le nord, au-delà du chef-lieu de canton Rabastens, s’étalent des collines à perte de vue, parsemées de petites chapelles, de pigeonniers et ces grands cyprès typiques de la Méditerrannée. Là se trouvent les villages de Mézens, Roquemaure, Condel, Grazac, Tauriac, Salvagnac... Les agriculteurs qui vivent là sont encore des paysans : ils chérissent leurs terres et la font fructifier avec respect.

 

 

La région de Rabastens, ce sont mille et un havres de paix aux marches du Gaillacois, où la vie se fait douce. Ce sont sept communes où vivent près de 10 000 habitants… Et peut-être vous, bientôt ?

Rabastens et environs en images

À ne pas manquer

Liens Utiles

Cartes de nos biens immobiliers localisés dans Rabastens et environs

Entre Toulouse (à 25 minutes) et Albi, à 13 minutes de Gaillac.

Quelques biens localisés dans Rabastens et environs

Charger d'autres biens